Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 17:30

P1000000

Bonjour à tous,

Sujets joyeux,  sérieux  ou mystérieux  ….

Ne voyez dans ma démarche rien de lugubre, de malsain, de religieux … De respect, de souvenirs, de mémoire certainement, de tristesse quelquefois ... Lorsque je pousse la porte de notre cimetière, ce sont souvent les paroles de la chanson de Sardou qui me viennent en tête:(...) " au dessus d'un cimetière , où mon pére est couché" .

Et même si je ne viens pas du Sud mais de Bucy, c'est ici, effectivement que mon papa est  "couché" ... Lui, mes grands parents, et aussi beaucoup de personnes que j'aime : des ami(e)s, des connaissances, de la famille ...Chaque visite est l'occasion d'une pensée de plus pour nos disparus. 

 Mais au delà de tous ces souvenirs, notre cimetière, c'est toute une histoire à travers ses pierres.

                                                                   

C'est en 1808 que Claude-Thomas Dutour de Noirfosse donne le terrain à notre commune afin de créer un cimetière.

 En effet, les défunts étaient alors inhumés autour des églises, Bucy et Sainte Marguerite ne faisaient pas exception à la règle. Mais la place vint à manquer.

Napoléon autorisa, par décret, le maire à utiliser ce terrain ; une grande plaque en pierre en fait l'écho dans la partie du cimetière réservée à la famille Dutour de Noirfosse .Le terrain fut clos de mur.P1030273

 

Félix Brun  (écrivain originaire de Bucy dont la tombe est à Bucy)P1030238

rapporte que les habitants allaient exhumer les corps pour les rapprocher des églises. Les forces de l'ordre durent même intervenir.

La guerre 14-18 fit beaucoup de dégâts et laissa le cimetière dans le même état que le village. Vous pourrez d’ailleurs voir des tombes de soldats tombés pendant la 1ére guerre (à Sainte Marguerite également).P1030298

 

Etant devenu trop petit, Il a de nouveau été agrandi en 1930 par l’achat d’une parcelle attenante ; et 1983 voit s’ouvrir le nouveau cimetière.

 

Si vous avez plus d'informations , n'hésitez pas à me les communiquer , je compléterai avec plaisir .

 

Il y a un article très intéressant concernant le cimetière dans le bulletin municipal N°36.

 

Je parcours ses allées depuis que je suis toute petite, faites en autant, regardez les murs de pierre, des traces du passé persistent,  admirez les croix sculptées, les magnifiques statues, les grilles rouillées ... Ecoutez le silence, les oiseaux ... Lorsque le vent est au rendez vous, il vous siffle aux oreilles, lorsque le temps est dégagé, comme aujourd'hui, le panorama est un régal pour les yeux ...

P1030282

 

En voici quelques photos :

 

http://bucy-le-long-aisne.over-blog.com/album-1620891.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Syla - dans En mémoire
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 17:58

md.thevenon-001-copie-2.jpgVoici quelques mois maintenant, le 9 Décembre 2009,  que notre médecin, Dominique Thévenon, s’en est allée rejoindre les étoiles … Nous espérons qu’elle a trouvé une douce place là haut,  douce comme elle était avec nous tous qu’elle savait si bien écouter et soigner …

Aujourd’hui encore, lorsque je dois prendre rendez vous chez le médecin, c’est à elle que je pense une seconde, imaginant qu’elle est encore là …

Dominique était une femme brillante, simple, qui savait se mettre à la portée de chacun …

 

Elle a vu le jour à Doullens dans la Somme en 1948, son papa exerçait la profession de professeur au Lycée Montalembert et sa maman était commerçante en layette et vêtements féminins.

Dominique était la seconde de trois sœurs.

Dominique  a toujours voulu être médecin, après son bac, elle entre en faculté de médecine à Amiens sans jamais redoubler une seule année!  Puis, elle exerce la fonction d’interne à l’hôpital de Chauny.

 

Elle rencontre Jean François en 1971, début d’une belle histoire de 38 années  de vie commune, jalonnées d’épreuves, de complicité et de bonheur malgré tout  

 

C’est en 1975 que Stéphanie pointe le bout de son nez, suivie d’Emilie en 1980

Dominique et Jean François s’installent à Bucy en 1981  dans une jolie fermette, assez grande pour que notre médecin puisse y ouvrir son cabinet en 1983.

La salle d’attente était déjà un lieu de trésors pour les plus petits : jouets et livres à volonté ! Et pour nous les plus grands, c’était l’occasion de grandes discutions entre gens du village .Et une fois, entrés dans le cabinet, beaucoup d’écoute et d’attention nous attendait.

Lequel de ses patients n’entendra à jamais, le bruit de ses talons lorsqu’elle contournait son bureau pour nous ausculter ?  Pour moi, en tout cas, ils sont gravés pour toujours dans un petit coin de ma mémoire, tout comme le temps qu’elle prenait quelquefois pour parler d’autre chose que de nos soucis , une cigarette à la main … de sa vie, d’Emilie, de Jean François, de Nicolas, de sa famille, de ses amis , de ses voyages …

Et qui ne se souviendra pas de Noël, de toutes ces décorations, de ses rennes en peluche qui chantaient , du village miniature, des lumières du jardin ?

 

Dominique a participé à la vie du village, elle y a enseigné le catéchisme, on la voyait souvent passer au volant de sa voiture pour se rendre à ses visites !

 

Quel bonheur c’était pour elle de savoir qu’elle allait être mamie, ce grand Bonheur de voir arriver  Martin, qui venait combler sa fierté familiale.

 

La vie n’avait pourtant pas épargné son cœur de maman, l’envol de Stéphanie en 1984,  le décès de son papa, son infarctus en 2007, sa fracture du col du fémur et puis ce terrible cancer … Pourtant, malgré tout cela, elle n’a jamais failli, elle était toujours présente.

 

Souvent, elle répétait la phrase que lui disait son papa : «  Douleur, tu n’es qu’un mot »,

 

Pourtant, on imagine combien elle a du souffrir, dans son âme, dans son cœur de maman et puis dans sa chair même, elle a pourtant assuré ses consultations tant qu’elle a pu, dans son fauteuil roulant,  avec des béquilles jusqu’au bout  ….Quelle leçon de courage …

 


Docteur,

Vous disiez quelquefois, que vous auriez aimer voir votre nom dans une des rues de notre village , sans trop y croire , une plaque «  place du Docteur Thévenon » est accrochée dans votre couloir, elle nous arrachait un sourire ,  alors  qui sait ?
Je n’imaginais pas vous voir pour la dernière fois ce dimanche de Décembre, j’espérais chaque fois que ce ne serait pas la dernière. Quelle foutue maladie ce cancer …

Quel coup derrière la tête.. Vous  nous laissez tous un peu orphelins, on aurait tous aimé continuer à vos côtés …

Vous nous manquez tant …

Alors, juste en votre mémoire :

Chapeau Toubib...

 

Mars 2010

 

Dominique repose au cimetière de Doullens auprès de Stéphanie.

 

29/4/2010 , je joins les douces paroles du discours prononcées lors de son envol...

 

P1030601

 

 

 

 

P1030602P1030603

 

 

P1030605P1030606

 

 

P1030607

Partager cet article

Repost 0
Published by Syla - dans En mémoire
commenter cet article

Pour Rechercher Des Photos , Des Endroits, Des Sujets Particuliers ,tapez Dans "rechercher" :-) Ci-Dessus

  • : Diverses informations, images sur notre joli village du Soissonnais : Bucy-Le-Long , et aussi sur Soissons, sur les superbes endroits de l'Aisne , de Picardie et aussi ,pourquoi pas, des balades à faire au delà !...Pour l'utilisation des photos, merci de m'envoyer un mail pour demander mon accord, merci :-)
  • Contact

  • Syla
  • Amoureuse de mon village ,de la région du Soissonnais et de l'Aisne ,  de son histoire, de l'histoire de nos ancêtres , à faire partager  !
Juste des infos pour tous ;-)),
  • Amoureuse de mon village ,de la région du Soissonnais et de l'Aisne , de son histoire, de l'histoire de nos ancêtres , à faire partager ! Juste des infos pour tous ;-)),

Me Contacter

email1.gif

Rechercher